Nouveau, toujours, bonjour!

Page 40 sur 41 Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Gimli le Ven 25 Déc - 5:27

Que la farce soit avec toi.

_________________
ni dieu ni maître
avatar
Gimli

Messages : 1301
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par semama le Lun 28 Déc - 9:17

Tu as raison, et d'ailleurs
JOYEUSES FESSES !!

_________________
"j'en pince pour toi" le crabe
avatar
semama

Messages : 980
Date d'inscription : 19/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Invité le Ven 1 Jan - 12:16

Bonne année, bonne santé, meilleurs voeux de bonheur et de réussite ! Et Allah uakbar aussi, un peu.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Gimli le Sam 2 Jan - 12:09


_________________
ni dieu ni maître
avatar
Gimli

Messages : 1301
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Gimli le Mar 12 Jan - 18:32

Je hais le nouvel an, par Antonio Gramsci.

Chaque matin, à me réveiller encore sous la voûte céleste, je sens que c’est pour moi la nouvelle année. C’est pourquoi je hais ces nouvel an à échéance fixe qui font de la vie et de l’esprit humain une entreprise commerciale avec ses entrées et sorties en bonne et due forme, son bilan et son budget pour l’exercice à venir. Ils font perdre le sens de la continuité de la vie et de l’esprit. On finit par croire sérieusement que d’une année à l’autre existe une solution de continuité et que commence une nouvelle histoire, on fait des résolutions et l’on regrette ses erreurs etc. etc. C’est un travers des dates en général. On dit que la chronologie est l’ossature de l’Histoire; on peut l’admettre. Mais il faut admettre aussi qu’il y a quatre ou cinq dates fondamentales que toute personne bien élevée conserve fichée dans un coin de son cerveau et qui ont joué de vilains tours à l’Histoire. Elles aussi sont des nouvel an. Le nouvel an de l’Histoire romaine, ou du Moyen Âge, ou de l’Époque moderne. Et elles sont devenues tellement envahissantes et fossilisantes que nous nous surprenons nous-mêmes à penser quelquefois que la vie en Italie a commencé en 752, et que 1490 ou 1492 sont comme des montagnes que l’humanité a franchies d’un seul coup en se retrouvant dans un nouveau monde, en entrant dans une nouvelle vie. Ainsi la date devient un obstacle, un parapet qui empêche de voir que l’histoire continue de se dérouler avec la même ligne fondamentale et inchangée, sans arrêts brusques, comme lorsque au cinéma la pellicule se déchire et laisse place à un intervalle de lumière éblouissante. Voilà pourquoi je déteste le nouvel an. Je veux que chaque matin soit pour moi une année nouvelle. Chaque jour je veux faire les comptes avec moi-même, et me renouveler chaque jour. Aucun jour prévu pour le repos. Les pauses je les choisis moi-même, quand je me sens ivre de vie intense et que je veux faire un plongeon dans l’animalité pour en retirer une vigueur nouvelle. Pas de ronds-de-cuir spirituels. Chaque heure de ma vie je la voudrais neuve, fût-ce en la rattachant à celles déjà parcourues. Pas de jour de jubilation aux rimes obligées collectives, à partager avec des étrangers qui ne m’intéressent pas. Parce qu’ont jubilé les grands-parents de nos grands parents etc., nous devrions nous aussi ressentir le besoin de la jubilation. Tout cela est écœurant.

_________________
ni dieu ni maître
avatar
Gimli

Messages : 1301
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par semama le Lun 18 Jan - 10:47


_________________
"j'en pince pour toi" le crabe
avatar
semama

Messages : 980
Date d'inscription : 19/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Gimli le Dim 14 Fév - 6:49

Celle-là, ceint, va lente, hein !

_________________
ni dieu ni maître
avatar
Gimli

Messages : 1301
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Gimli le Dim 14 Fév - 7:10


_________________
ni dieu ni maître
avatar
Gimli

Messages : 1301
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par semama le Mer 17 Fév - 10:39

çà leur laisse du temps pour écouter ça :

_________________
"j'en pince pour toi" le crabe
avatar
semama

Messages : 980
Date d'inscription : 19/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par contenu sponosorisé le Ven 19 Fév - 12:36

http://www.musee-saintcloud.fr/files/utilisateurs/l.antoine/documents/dp_emile_verhaeren_web_sans_vernissages.pdf


Le masque

La couronne formidable des rois
En s’appuyant de tout son poids
Sur ce masque de cire
Semblait broyer et mutiler
L’empire.

Le pâle émail des yeux usés
S’était fendu en agonies
Minuscules, mais infinies,
Sous les sourcils décomposés.

Le front avait été l’éclair,
Avant que les pâles années
N’eussent rivé les destinées,
Sur ce bloc mort de morne chair.

Les crins encore étaient ardents,
Mais la colossale mâchoire,
Mi-ouverte, laissait la gloire
Tomber morte d’entre les dents.

Depuis des temps qu’on ne sait pas,
La couronne, violemment cruelle,
De sa poussée indiscontinuelle
Ployait le chef toujours plus las.

Les astuces, les perfidies
Louchaient en ses joyaux taillés,
Et les meurtres, les sangs, les incendies
Semblaient reluire entre ses ors caillés.

Elle écrasait et abattait
Ce qui jadis était la gloire :
Ce front géant qui la portait
Et la dardait vers les victoires
Si bien qu’ainsi s’accomplissait, sans bruit,
L’oeuvre d’une force qui se détruit,
Obstinément, soi-même,
Et finit par se définir
Pour l’avenir
Dans un emblème.

Couronne et tête étaient placées,
Couronne ardente et tête autoritaire,
En un logis de verre,
Au fond d’un hall, dans un musée.



bonne année et vivement l'années prochaines

contenu sponosorisé

Messages : 851
Date d'inscription : 18/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Gimli le Jeu 25 Fév - 5:33

L'âne est proche : haine

_________________
ni dieu ni maître
avatar
Gimli

Messages : 1301
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par semama le Sam 5 Mar - 9:44

L'ane né pro chaine


_________________
"j'en pince pour toi" le crabe
avatar
semama

Messages : 980
Date d'inscription : 19/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Gimli le Dim 6 Mar - 9:43

Là n'est pro-chêne.

_________________
ni dieu ni maître
avatar
Gimli

Messages : 1301
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Invité le Lun 7 Mar - 11:09

Je débarque et je vois des moutons à cinq pattes qui parlent du gnou vêlant. Les Déluges d'aujourd'hui c'est plus ce que c'était.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Gimli le Lun 7 Mar - 17:04

Tiens, le chat est passé. Il nous a laissé un caca et une touffe de poils.

_________________
ni dieu ni maître
avatar
Gimli

Messages : 1301
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par semama le Mar 8 Mar - 9:10

c'est pas un chat, c'est un vité.

Il fait le ménage de temps en temps, et il tombe sur les vieilles adresses.
Nostalgie nos algies ...

une pincée de marmelade
un soupçon d'épice.


Pour faire le portrait d'un oiseau _ Prevert
Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
pour l'oiseau
Placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt
se cacher derrière l'arbre
sans rien dire
sans bouger...
Parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider
Ne pas se décourager
attendre
attendre s'il le faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée
de l'oiseau n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau

_________________
"j'en pince pour toi" le crabe
avatar
semama

Messages : 980
Date d'inscription : 19/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par contenu sponosorisé le Jeu 10 Mar - 18:22


contenu sponosorisé

Messages : 851
Date d'inscription : 18/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par semama le Ven 11 Mar - 15:28

Et son chien également si je vois bien.

_________________
"j'en pince pour toi" le crabe
avatar
semama

Messages : 980
Date d'inscription : 19/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Gimli le Sam 16 Avr - 18:03


_________________
ni dieu ni maître
avatar
Gimli

Messages : 1301
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Gimli le Ven 6 Mai - 4:41

Lamentations d’un poil de cul de femme
(poème, 1854)
par Jules VERNE (1828-1905)


Il est dur lorsque sur la terre
Dans le bonheur on a vécu
De mourir triste et solitaire
Sur les ruines d’un vieux cul.
Jadis dans une forêt vierge
Je fus planté sur le versant
Qu’un pur filet d’urine asperge
Et parfois un filet de sang.
Alors dans ce taillis sauvage
Les poils poussaient par les sillons
Et sous leur virginal ombrage
Passaient de jolis morpions.
Destin fatal! Un doigt nubile
Un soir par là vint s’égarer
Et de sa phalange mobile
Frotter, racler et labourer...

Bientôt au doigt le vit succède
Et dans ses appétits ardents
Appelant la langue à son aide
Il nous déchire à belles dents.
J’ai vu s’en aller nos dépouilles
Sur le fleuve des passions
Qui prend sa source dans les couilles
Et va se perdre dans les cons.
Hélas l’épine est sous la rose
Et la pine sous le plaisir.
Bientôt au bord des exostoses
Des chancres vinrent à fleurir
Les coqs de leur crête inhumaine
Se parent dans tous les chemins
Dans le département de l’Aine
Gambadent les jeunes poulains.


Mais quand le passé fut propice
Pourquoi songer à l’avenir?
Et qu’importe la chaude-pisse
Quand il reste le souvenir?
N’ai-je pas vu tous les prépuces
Avoir chez nous un libre accès
Alors même qu’ils étaient russes
Surtout quand ils étaient français.
J’ai couvert de mon ombre amie
La genette de l’écolier
Le membre de l’Académie
Et le vit du carabinier
J’ai vu le vieillard phosphorique
Dans un effort trop passager
Charger avec son dard étique
Sans parvenir à décharger...
J’ai vu – mais la motte déserte
N’a plus de flux ni de reflux
Et la matrice trop ouverte
Attend vainement le phallus.
J’ai perdu depuis une année
Mes compagnons, déjà trop vieux,
Et mes beaux poils du périnée
Sont engloutis dans divers lieux.
Aux lèvres des jeunes pucelles
Croissez-en paix, poils ingénus,
Adieu, mes cousins des aisselles!
Adieu, mes frères de l’anus!
J’espérais à l’heure dernière
Me noyer dans l’eau des bidets
Mais j’habite sur un derrière
Qu’hélas on ne lave jamais!


Il eût longtemps parlé encore
Lorsqu’un vent vif précipité
Bruyant mais non pas inodore
Le lança dans l’éternité.
Ainsi tout retourne à la tombe
Tout ce qui vit, tout ce qui fut
Ainsi tout change, ainsi tout tombe
Illusions... et poils du cul.


_________________
ni dieu ni maître
avatar
Gimli

Messages : 1301
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par semama le Lun 9 Mai - 16:38

Il y avait longtemps.

Je suis très émue de vous dire que j’ai
bien compris l’autre soir que vous aviez
toujours une envie folle de me faire
danser. Je garde le souvenir de votre
baiser et je voudrais bien que ce soit
là une preuve que je puisse être aimée
par vous. Je suis prête à vous montrer mon
affection toute désintéressée et sans cal-
cul, et si vous voulez me voir aussi
vous dévoiler sans artifice mon âme
toute nue, venez me faire une visite. […]

« La Lettre » de Georges Sand

_________________
"j'en pince pour toi" le crabe
avatar
semama

Messages : 980
Date d'inscription : 19/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Invité le Lun 23 Mai - 20:19


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Gimli le Mer 25 Mai - 5:50

Monozygotes

_________________
ni dieu ni maître
avatar
Gimli

Messages : 1301
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par semama le Mer 25 Mai - 8:05

heteroigorgotes

_________________
"j'en pince pour toi" le crabe
avatar
semama

Messages : 980
Date d'inscription : 19/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Gimli le Ven 7 Oct - 4:09


_________________
ni dieu ni maître
avatar
Gimli

Messages : 1301
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau, toujours, bonjour!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 40 sur 41 Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum